Application pour tablette et smartphone téléchargeable gratuitementVerdon picture

infos pratiques

Des tablettes tactiles sont prêtées gratuitement dans les Offices de tourisme du Haut-Verdon Val d’Allos (Colmars les Alpes, Allos et La Foux d'Allos) et de Saint-André-les-Alpes pour découvrir l’application, ou au musée de la Minoterie à La Mure-Argens. La réservation de tablette est conseillée en pleine saison.

tarif

Prêt de tablettes : GRATUIT

Les draperies du Verdon

Parcours en itinérance

Dans les six villages de la haute vallée du Verdon (Allos, Colmars, Villars-Colmars, Beauvezer, Thorame-Haute et Thorame-Basse), plongez vous dans l’histoire locale de la seconde moitié XIX e siècle : élevage, fabrication du drap de laine, et tourisme (naissant)

Ce type d’industrie textile est  apparu sur le territoire durant la première moitié du XIXème et a disparu au début du XXème siècle. La différence fondamentale entre cette période « industrielle » et la période « artisanale » précédente, est la concentration au sein d’un même site de production, de l’ensemble du processus.

Le principal précurseur dans le département est André Honnorat qui monte la première fabrique en 1819 à St André les Alpes. Elle employait 50 ouvriers, ce nombre allait s’élever jusqu’à la centaine. Les investissements concernaient l’acquisition de machines à carder et à tisser, installées dans des ateliers concentrés.

Il faudra attendre 1830 pour que le mouvement touche le Haut Verdon et s’amplifie. A partir de 1837, de Colmars à Castellane, toute la vallée du Verdon développait cette industrie et les fabriques fonctionnent à l’année. En 1870, St André les Alpes est le principal centre de fabrication de la Région, et la production est connue sous le nom générique de « drap de St André ». Plus tard, par le nombre de ses fabriques (jusqu’à 6), c’est la commune de Beauvezer qui devait devenir le centre le plus puissant.

En savoir + :

Les draperies sont privées, elles ne se visitent pas. 3 dates de circuit guidé en extérieur sont proposées durant la saison estivale au départ du parking de la maison de Pays de Beauvezer.

En 2019, l'exposition "Trames" proposée à partir du 6 juillet au musée de la minoterie vous permet de découvrir l'histoire de ce patrimoine méconnu, qui connu son apogée au milieu du XIXe siècle.