Exposition Carte blanche à Georges RousseGeorges Rousse, 2021
Musée de la Minoterie

Exposition Carte blanche à Georges Rousse

Du 03/07/2021 au 30/09/2021 - Musée de la Minoterie

Point d'orgue de la 5ème année d'ouverture au public du musée de la Minoterie, l'ancienne salle de stockage du 2ème étage du moulin laisse place à une création inédite en anamorphose de l'artiste Georges Rousse.

Le lieu, vide, s'anime d'une forme géométrique qui surgit de nulle part. Le jeu de l'iillusion créé entre l'espace réel de la salle et la forme géométrique qui s'y installe est total. L'espace est transfiguré, mais l'installation pour être lisible demande au spectateur de se déplacer jusqu'à l'unique point de vue.

L'installation est complétée de photographies grand format.

 

Georges Rousse est né en 1947 à Paris où il vit et travaille. A plusieurs reprises, ses travaux lui ont valu des prix prestigieux. Il est représenté par plusieurs galeries et ses œuvres font partie de collections majeures, publiques et privées en France et à l’international.

Dès le début des années 80, Georges Rousse s’est imposé dans le paysage de l'art contemporain en créant une relation inédite de la peinture à l’espace par le biais de la photographie, inscrivant son œuvre dans ce que l’on a appelé la photographie plasticienne.

C’est avec la découverte du Land Art et du Carré noir sur fond blanc de Malevitch que l’artiste décide d'intervenir dans le champ photographique de lieux désertés et d’y introduire la peinture dans le but de créer une œuvre photographique. Il choisit un espace, pour ses qualités architecturales et sa lumière, avec pour objectif de le transformer en un autre espace, un espace utopique, fictif, né de son imaginaire. Il réinvente ces espaces pour y créer sculptures virtuelles, géométries colorées, fictions plastiques simples ou extrêmement élaborées, qu’il a auparavant préparées par des dessins.

Pour transposer dans ces lieux le projet qu’il a imaginé sur ses carnets, l’artiste conçoit toute son intervention dans l’espace réel à partir d’un seul et unique point de vue, celui de l’objectif de sa chambre photographique grand format. Le tracé est alors effectué point par point dans l’espace tridimensionnel dont les murs, plafonds, sols sont peints, découpés. L’espace est parfois modifié par des ajouts, diminué ou agrandi. Déployées, éclatées dans l’espace réel, les formes qu’il peint, dessine ou construit se recomposent en images justes et lisibles dans la photographie finale.

Sa vision de l’espace, sa proposition de lecture des architectures, aussi bien les plus modestes que les plus prestigieuses ont permis à Georges Rousse de constituer une œuvre unanimement reconnue et exposée dans le monde entier. Depuis sa participation en 1982 à la XII° Biennale de Paris du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, l’artiste n’a cessé d’exposer et d’intervenir dans le monde entier. Voyageur infatigable, chaque ville, chaque pays, chaque espace est pour lui une occasion de se confronter à de nouvelles architectures, de nouveaux lieux.

 

Vernissage prévu le 03 juillet à 15h sur inscription au 06 79 01 78 25 ou à contact@secrets-de-fabriques.fr

infos pratiques

Accès aux horaires et aux tarifs habituels du musée.

Vernissage le 3 juillet 2021.